Rencontre avec Verlaine

Invité par Verlaine, il retourne à Paris. Celui-ci abandonne femme et enfants pour vivre avec Rimbaud une vie d’aventures en Belgique et à Londres. C’est au cours de ces errances que le jeune poète compose certains textes des Illuminations. Mais en 1875, leur séparation est définitive et Rimbaud abandonne la poésie. Grâce à cette passion pour la marche et les longs voyages, Verlaine n’hésitera pas à le surnommer “L’Homme aux Semelles de Vent”.