Vie professionnelle et politique 

1848 : Ayant obtenu son baccalauréat, Elisée devient étudiant à la faculté protestante de théologie de Montauban (il est exclu au bout de quelques mois à cause de son indiscipline et de son républicanisme ardent). Il a été quelque temps maître répétiteur à Neuwied ; ensuite il se rend à Berlin pour s'inscrire à l'Université où il suit les cours du professeur Ritter (géographe). A la fin de ses études, il retourne à Orthez.
1862 : Elisée est accueilli à la Société de Géographie de Paris.
1863 : Elisée, Elie et quelques amis fondent la Banque Coopérative du Crédit au Travail pour aider et participer à la création de sociétés ouvrières.
1864 : Rencontre avec Bakounine qui a fondé la "Fraternité Internationale". Elisée et Elie adhèrent à la section des Batignolles de l'Association Internationale des Travailleurs et à la "Fraternité Internationale".
1868 : Elisée, Bakounine et Fanelli créent une Alliance Internationale de la Démocratie Socialiste.
1869 : Elisée et ses amis se séparent de la Ligue de la Paix.


Dessin de Steinlen
Les Communards (Le Seuil)